fr lb de it pt en
Publications . Publikationen
22 avril 2017

« La paix soit avec vous ! »

Pr Dr Daniel Laliberté

La foi en la résurrection, source de paix et de communion fraternelle

Depuis dimanche dernier, nous sommes entrés dans ce que l’on appelle le « Temps pascal ». Durant sept semaines, ce sera encore Pâques à chaque jour, car cette célébration du cœur de notre foi invite, plus qu’aucune autre, à un très large déploiement. Dans l’évangile de ce 2e dimanche de Pâques (Jn 20,19-31), au soir même de sa résurrection, le Christ dit à deux reprises aux apôtres effrayés : « La paix soit avec vous ». On imagine assez bien Jésus levant les mains à ce moment, laissant voir les plaies de ses poignets, source même de la paix qu’il leur souhaite. Rien ne peut susciter davantage la paix du cœur ! Le mal qui a conduit le Christ à la croix est vaincu, la fidélité aimante de Jésus au Père fut pour lui source d’éternité et, pour nous, une invitation à cette même fidélité vivifiante.

L’absence de Thomas, puis sa présence parmi les siens la fois suivante amène un sourire : « Tiens, voilà celui qui ne peut pas croire sans avoir vu ! » Pourtant, deux éléments se dégagent de ce rebondissement du récit. D’abord, cela permet à l’auteur de définir la foi, pour tous ceux qui n’ont pas bénéficié du privilège des apparitions. Surtout, l’auteur met dans la bouche de Thomas la plus forte des professions de foi : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » (Jn 20,28), renvoyant tous les lecteurs à leur propre acte de foi.

L’évangile se conclut ainsi : « Il y a encore beaucoup d’autres signes que Jésus a faits en présence des disciples et qui ne sont pas écrits dans ce livre. Mais ceux-là ont été écrits pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom. » (Jn 20,30-31) Passage extrêmement important puisqu’il nous rappelle qu’un évangile n’est pas un reportage mais une « Bonne nouvelle » avec un but précis. L’auteur formule ce but de façon fidèle à l’ensemble de son œuvre : celle-ci invite à la foi au Christ ressuscité, source de vie. La fin de l’évangile répond donc au début : « À tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom. » (Jn 1,12) Et au milieu de l’évangile, c’est Jésus lui-même qui le dit : « Qui croit en moi a la vie éternelle. » (Jn 6,47)

C’est la plus importante affirmation pascale : l’Alliance personnelle avec ce Dieu d’amour qui a vaincu la mort nous place dans une relation que la mort ne saurait interrompre ! Bref, c’est la FOI qui sauve. Bien sûr, croire au Christ a des conséquences morales. Mais précisément, ce sont des conséquences : nous ne cherchons pas à être bons POUR être sauvés, mais parce que Dieu « nous a aimés le premier », que cet amour nous a déjà sauvés et qu’il appelle notre généreuse réponse d’amour.

C’est à ce déploiement de justice et d’amour que nous assistons dans le récit des Actes des Apôtres : « Les frères étaient assidus à l’enseignement des Apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières. […] Tous les croyants […] vendaient leurs biens et leurs possessions, et ils en partageaient le produit entre tous en fonction des besoins de chacun. » (Ac 2,42-45) Radicalité extrême certes, mais qui interpelle : être « fidèle à l’enseignement des Apôtres » conduit à la fraction du pain. Cela nous fait penser au pain eucharistique. Pourtant, partager la table eucharistique, n’est-ce pas accepter de partager son pain quotidien avec celui qui a faim, « en fonction des besoins de chacun » ? La foi en la résurrection suscite paix intérieure et sérénité. Sachons aussi la faire fructifier en une authentique communion fraternelle.

[Article publié dans le Luxemburger Wort du 22 avril 2017]

Pr Dr Daniel LALIBERTÉ daniel.laliberte lsrs.lu

Directeur du département « Religion, communication, éducation »

 
LUXEMBOURG SCHOOL OF RELIGION & SOCIETY
LSRS – Centre Jean XXIII
52 rue Jules Wilhelm
L-2728 Luxembourg

Twitter
Facebook
Linkedin
© Luxembourg School of Religion & Society
certains droits réservés . Some Rights Reserved

Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
+352 43 60 51
office lsrs.lu