fr lb de it pt en
Publications . Publikationen
6 mai 2017

« Ceux qui avaient accueilli la Parole furent baptisés » (Ac 2,41)

Pr Dr Daniel Laliberté

« Ouvrir la porte à la vie en abondance »

La première lecture de ce dimanche est tirée des Actes des Apôtres (Ac 2,14a.36-41), comme toutes les premières lectures du temps pascal. La liturgie permet ainsi de voir se déployer sous nos yeux le fruit premier de la résurrection du Christ : la naissance de l’Église dans 
ce qu’elle est essentiellement : le regroupement dans un même « corps » de ceux et celles qui, ayant entendu la proclamation de la Résurrection, décident, en toute conscience, d’en devenir membres. Et même, dans les premiers siècles, souvent au péril même de leur vie.

« Que toute la maison d’Israël le sache donc avec certitude : Dieu l’a fait Seigneur et Christ, ce Jésus que vous aviez crucifié. » Le contexte est polémique, puisque ce ressuscité, c’est celui que « vous avez crucifié » ! Et pourtant, les auditeurs furent touchés au cœur ; ils dirent à Pierre et aux autres 
Apôtres : « Frères, que devons-nous 
faire ? » Pierre leur répondit : « Convertissez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ. » Cette annonce a remué intérieurement les auditeurs, ils ne peuvent pas en rester là et demandent ce que doit être la prochaine étape. « Facile », dit Pierre ! « Devenez membre du groupe, joignez-vous à nous ! » Ce texte n’est pas un reportage en direct, c’est un récit chargé de foi, pour des lecteurs croyants. Il ne décrit pas spécifiquement ce qui s’est passé en un moment précis, il reflète ce qui n’a cessé de se produire depuis que les Apôtres ont commencé à ouvrir la bouche : leur joyeuse annonce a créé un tel enthousiasme que le groupe des croyants n’a cessé de croître.

« Ceux qui avaient accueilli la parole de Pierre furent baptisés. » Avez-vous déjà été témoin d’un baptême d’adulte lors de la Veillée pascale ? On a alors devant nous quelqu’un qui a choisi personnellement de devenir chrétien, en ce siècle où l’Église a pourtant si mauvaise presse. Le « Oui je crois ! » professé par cette personne fait prendre conscience avec force de ce que signifie le baptême : l’intégration dans le « Corps du Christ », le groupe de ceux et celles qui trouvent dans le Christ le sens de leur vie. Voilà pourquoi ces nouveaux baptisés mangeront pour la première fois lors de cette célébration l’hostie – corps du Christ. Du coup, les « vieux baptisés » y redécouvrent non seulement le sens de leur baptême, mais aussi celui de la « Kommioun » !

Un petit mot, pour finir, sur l’Évangile (Jn 10,1-10). « Celui qui entre par la porte, c’est le pasteur, le berger des brebis. Le portier lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix. » Jésus s’identifie bien sûr à ce « bon berger », une métaphore assez aisée à comprendre. Ce qui est surprenant par contre, c’est que, au cœur même de ce discours, l’évangéliste fait faire à Jésus une grande bascule. Tout à coup, il n’est plus le berger, ni même le portier, il est « la porte » par laquelle 
passent les brebis pour accéder au « vert pâturage » du salut – en référence au célèbre psaume 23 
qu’on proclame aussi en ce dimanche. Inconstance intellectuelle de Jésus ? Mais non ! Ici encore, nous n’avons pas le verbatim d’un discours, mais une composition littéraire à destination de lecteurs. Comme chaque évangéliste, Jean n’est pas avare de moyens pour soutenir la foi et la réflexion de ses lecteurs. Retenons surtout la conclusion de ce passage, qui nous ramène au choix déterminant de ceux qui ont entendu la proclamation de Pierre. Adhérer au Christ, c’est croire à sa promesse, avérée par la Résurrection : « Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance. »

Pr Dr Daniel LALIBERTÉ daniel.laliberte lsrs.lu

Directeur du département « Religion, communication, éducation »

 
LUXEMBOURG SCHOOL OF RELIGION & SOCIETY
LSRS – Centre Jean XXIII
52 rue Jules Wilhelm
L-2728 Luxembourg

Twitter
Facebook
Linkedin
© Luxembourg School of Religion & Society
certains droits réservés . Some Rights Reserved

Dateschutz . Protection des données
Ëmweltschutz . Protection de l'environnement
+352 43 60 51
office lsrs.lu